jeudi 1 décembre 2011

Le stockage de l’insuline – un problème de santé publique


Les mauvaises habitudes des diabétiques concernant le stockage et le transport de leur insuline sont une des principales raisons pour le mauvais contrôle de leur diabète. De plus en plus de diabétiques (qui laissent assez souvent un stylo d’insuline de rechange dans leur voiture ou dans un endroit non-protégé) se réveillent avec un médicament qui a été partiellement congelé pendant la nuit, ou, dans le cas inverse, surchauffé.


Le problème insidieux de l’insuline


La problématique qui s’installe avec cette insuline est qu’elle devient moins efficace mais qu’elle ne change pas d’allure, ce qui veux dire que les diabétiques s’injectent sans le savoir avec de l’insuline qui est beaucoup moins performante, de ce fait causant un déséquilibre dans leur traitement.


L’insuline doit être conservée à une température entre 2 à 8 °C quand elle est non entamée, et quand elle est entamée peut se conserver jusqu’à trois semaines à une température en dessous de 25°C. Très peu de gens réalisent que le froid est beaucoup plus dangereux pour l’insuline que la chaleur, car avec la congélation, la destruction est immédiate, tandis qu’avec la chaleur, l’insuline perd graduellement son efficacité. Elle doit donc être protégée non seulement contre la chaleur mais aussi contre le froid.


Une récente étude en Inde démontre que l'insuline stockée à 32 et 37 °C pendant 28 jours perd respectivement 14 et 18 % de son efficacité et que les patients utilisant cette insuline "périmée" ne montrent pas de diminution significative du niveau de sucre dans le sang par rapport à ceux recevant de l'insuline stockée à 5°C. L’insuline qui a été chauffée n’a donc plus l’effet attendu dans le traitement du diabète.


Plusieurs études ont montré que pendant son stockage et son utilisation, l'insuline est dégradée par des réactions d'hydrolyse et que son poids moléculaire est transformé et devient plus élevé. C'est pourquoi il est recommandé que l’insuline soit conservée au réfrigérateur entre 2 à 8 °C et protégée contre la lumière. Dans une étude en Inde en 2009, sur 131 patients diabétiques de Type 1 (insulino-dépendants), 59% de ces patients étaient hyper glycémiques, montrant un mauvais contrôle du diabète. De ces patients, 56% maintenaient leur insuline à température ambiante.


Pour Uwe DIEGEL, directeur général de MedActiv, une société qui se spécialise dans le transport des médicaments sensibles, ceci est aujourd’hui un des plus gros problème dans la gestion du diabète ; « Une personne qui souffre d’une maladie chronique telle que le diabète est définie par son mode de vie et tout ce qui entrave ce mode de vie est perçu comme étant négatif. Très souvent, je vois des diabétiques qui sortent dîner et qui, pour des raisons pratiques, mettent tout simplement leur insuline dans la poche de leur blouson. Ceci est la pire chose pour l’insuline, qui se trouve soudainement surchauffée par la chaleur du corps et qui monte donc aux alentours de 35°C. A cette température l’insuline se dégrade très rapidement et affecte donc son contrôle glycémique ».


Des solutions pour les diabétiques

MedActiv, leader mondial dans les solutions de transport de médicaments, s’est penché sur le problème de l’insuline du point de vue de l’utilisateur et vient de lancer les sacs iCool et EasyBag pour protéger l’insuline contre la chaleur et le froid. Pour développer ces sacs, une équipe de diabétiques a travaillé ensemble pour repenser et développer les méthodes traditionnelles du transport de l’insuline.

« En tant que diabétique et utilisateur personnel de solutions pour le transport de l’insuline, j’étais systématiquement déçu par énormément de produits que j’achetais à travers les réseaux de vente traditionnels. Il était évident pour moi que les gens qui dessinaient les trousses isothermes n’étaient pas eux-mêmes diabétique et qu’ils ne comprenaient donc pas nos contraintes. Nous nous sommes fait plaisir en redessinant les trousses pour qu’elles soient parfaites. Les trousses iCool et EasyBag sont dessinées par des diabétiques pour des diabétiques » dit Dr Olaf Diegel, l’un des fondateurs de MedActiv.


Des designs intuitifs combinés avec une compréhension parfaite des contraintes


Les sacs iCool utilisent une nouvelle génération de plaques eutectiques qui ne transpirent pas et qui ont un point de décongélation plus long que les plaques traditionnelles. Disponibles en deux versions différentes (Weekender et Prestige), les sacs iCool gardent l’insuline entre 2 à 8 °C pendant 12 et 24 heures. Ils servent aussi de rangement pour tous les accessoires diabète, tels que les glucomètres et les bandelettes.


Les sacs EasyBag utilisent un polymère spécialement développé par MedActiv qui garde l’insuline fraîche pendant 7 jours sans électricité et la protège aussi contre le gel accidentel. Pour activer les sacs EasyBag, il suffit de les immerger dans de l'eau pendant 90 secondes. Les cristaux dans le EasyBag se transforment en gel qui reste frais pendant cinq à sept jours en s'appuyant sur un processus d'évaporation. Les sacs EasyBag garderont l’insuline à une température entre 16 et 25°C. A cette température, l’insuline se conserve pendant presque un mois sans effets contraires. Les sacs EasyBag sont devenus le standard global pour le transport quotidien de l’insuline.


Lauréats de la Médaille d’Or du Ministère des Sports et de la Jeunesse au Concours Lépine, les sacs EasyBag et iCool sont disponibles sur le site http://www.medactiv.fr et sont distribués en pharmacie par la société Magnien (tel : 01 34 30 28 65) et coûtent entre 30 à 50 Euro, dépendant du modèle choisi.

A propos du diabète

Le diabète est une maladie chronique très répandue caractérisée par l’absence de production où une utilisation insuffisante d’insuline, hormone nécessaire pour transformer le glucose (sucre) en énergie. Plus de 230 millions de personnes souffrent de diabète dans le monde, un chiffre qui devrait franchir le seuil des 350 millions d’ici à 20 ans. D’après les estimations, plus de 500 000 diabétiques sont traités avec de l’insuline en France.

A propos de MedActiv

La compagnie MedActiv a été créée par deux frères connus dans l’industrie médicale, Dr Olaf et Uwe DIEGEL, à la suite d’un incident ou l’insuline du Dr Diegel a été compromise pendant l’été de la canicule de 2003. Pour cette raison les deux frères prennent une attention toute particulière à la qualité et à la finition de leurs produits pour qu’ils soient intuitifs à l’utilisation, pratiques et beaux. MedActiv est aujourd’hui un leader global dans le transport sécurisé des médicaments sensibles.

Pour plus d'information, veuillez contacter:

HealthWorks France

6 rue de Castellane

75008, Paris, France

Tel: 01 42 66 15 59

http://www.medactiv.fr

Contact presse:

Nom: Uwe DIEGEL

Ligne directe: 06 76 31 29 93

Mail: udiegel@medactiv.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire